Au comptoir des murmures

Littérature générale – Tranche de vie

Résumé

Erynn a grandi à Killorglin, entre les murs du Whispering Druid. Après de brèves études à Dublin, son quotidien est à présent rythmé par le tintement des verres qui s’entrechoquent et les conversations de ceux qui la connaissent depuis toujours.

Quand Puck, le symbole local, est retrouvé de l’autre côté de la rivière, la stupéfaction laisse rapidement place aux rumeurs. Le qui et le pourquoi s’emmêlent dans des théories n’ayant de sens qu’accompagnées d’une pinte bien fraîche.

Malgré l’agitation, l’esprit d’Erynn revient sans cesse vers la mission qu’elle s’est attribuée : faire survivre le pub familial abandonné par son père.

*

Cette parenthèse dans un pub irlandais met l’accent sur les barrières que l’on s’impose et l’importance de varier les points de vue.

 

« Le bonheur c’est tout ça et plein d’autres petits riens. »

 

Vos avis et chroniques

Le panel de personnages est très intéressant et important

Erynn est typiquement le genre de jeune femme que j’apprécie trouver en personnage principal. En effet, elle est pleine de vie, courageuse et ne se laisse pas abattre. (...)

Le Whispering druid est un personnage à part entière. Ce pub vit. Il partage les bons moments : les rires, les situations comiques, les éclats de joie, les bruits de bière qui s’entrechoquent mais c’est aussi l’endroit où les bagarres éclatent, les noms d’oiseau volent, les problèmes surviennent. Le Whispering druid est un symbole de vie : il y a des hauts et des bas. On le sent bien dans ce roman. (...)

Si vous appréciez les histoires fraîches qui mêlent les histoires de famille, les patrimoines familiaux mais aussi la présence d’un folklore et d’une culture irlandaise très présente, cette histoire est faite pour vous. La plume de Tia Wolff est moderne, pleine de charme et saura vous plaire.

Un petit goût d’Irlande

« Au comptoir des murmures » est un très bon roman tranches de vie. Tia Wolff nous emmène en Irlande avec beaucoup de simplicité. Je n’ai eu aucun mal à m’imaginer la ville, ses habitants et ses alentours. J’ai pris plaisir à faire connaissance avec chacun des clients du pub et à découvrir des petits bouts de leur vie. J’ai suivi avec attention tous les déboires qu’a dû endurer Erynn et toutes les nouvelles, bonnes ou mauvaises, qu’elle a dû encaisser. La fin m’a laissé un petit goût de nostalgie et il n’est pas impossible que j’aille refaire un petit tour au Whispering Druid de temps en temps, on s’y sent si bien !

Pauline (Kiriiti's blog)

J’avais cette sensation de m’être assise dans un coin du pub

Tia Wolff a réussi à retranscrire l’humour irlandais à travers son roman, ce que j’ai vraiment adoré. Elle y a aussi mis la chaleur et la générosité des irlandais, qui m’a tant touché quand j’y vivais. Mais surtout, ce qu’elle a réussi à faire et je l’en remercie grandement, c’est de m’avoir ramené à tous pleins de souvenirs, sans grande importance, oubliés, de mon séjour dans ce magnifique pays. J’y suis retournée, le temps de quelques heures, sans pour autant sentir cette nostalgie ou pire !

Évasion – justesse et émotions

Ouvrir ce livre c’est comme entrer dans un pub avec des amis.
C’est comme partir en voyage.
C’est sourire. Réfléchir. Être ému.e
C’est exactement ce dont on a besoin maintenant.
C’est exactement ce qu’il nous faudra après le confinement.
C’est la certitude que notre vision du monde mérite de prendre de la hauteur.
A lire - À offrir - À dévorer - À savourer

julien (via Amazon)

Vous avez franchis les portes du Whispering Druid ?

Vous avez passé un agréable moment ?

N’hésitez pas à me le faire savoir !