Mi-octobre, je vous ai proposé de m’aider à définir les grandes lignes du roman que j’écrirai en novembre et vous avez été nombreux à relever le défi. Je vous ai tenu au courant au fil de vos réponses à mes questions mais je pense qu’un petit récapitulatif ne fera pas de mal !

C’est (re)parti pour 30 jours d’écriture intensive à l’occasion du challenge NaNoWriMo (National Novel Writing Month). Je fais ce challenge chaque année et cette fois, je voulais repartir d’un projet tout neuf. J’avais juste une vague idée, un huis-clos dans un bar et vous m’avez aidé à poser des bases à cette histoire. Faisons le bilan de ces dix jours de préparation !

Les bases du roman

Mon processus de sélection a été simple : je vous ai posé des questions et des sondages puis j’ai pris ce qui était le plus proposé. Dans le cas (très rare) où je ne pouvais pas faire comme ça, j’ai gardé ce qui correspondait le mieux à l’histoire qui s’était dessinée (cela concerne juste les clients et les scènes, les autres choix sont les vôtres)

Voici le détail…

Killorglin, Irlande

Avant tout, il fallait situer géographiquement le bar. Du PMU du fin fond de la France au bar Lounge de New York, l’ambiance est radicalement différente. Je ne sais pas si c’est l’automne qui vous a guidé mais vous avez eu des envies d’étranger et plus spécifiquement d’Irlande. Les deux villages qui m’ont été proposés en Irlande étant voisins, il m’a suffit de choisir celui qui m’inspirait le plus.
Notre héroïne tiendra donc un pub à Killorglin en Irlande, une petite bourgade de 2000 âmes où tout le monde se croise et se recroise et où les rumeurs voyagent vite. J’ai la chance de connaître deux personnes qui y sont déjà allées, c’est un réel atout !

Tranches de vie

Parce que le lieu du huis-clos s’y prête, vous avez préféré des tranches de vie à une romance. On part donc sur un roman plus généraliste. Mais vous me connaissez, je ne sais pas faire simple. mon personnage principal aura son histoire à raconter tout autant que ses clients. Vous en saurez plus à la fin de cet article !

Erynn

Ensuite, la priorité a été de trouver un nom à notre personnage principal. J’ai besoin de pouvoir personnifier mon roman pour m’en imprégner, c’était donc essentiel. Vous avez été imaginatifs, plus de 40 prénoms différents m’ont été proposés. J’ai cru ne jamais arriver à choisir. Heureusement, certaines sonorités revenaient et en privilégiant les prénoms irlandais, j‘ai fini par adopter le prénom Erynn. Celui-ci veut dire “paix”. Il est considéré par les irlandais comme dérivé du nom Eire qui est le nom de leur île, l’irlande. Normalement, j’aurais dû vous faire choisir entre deux prénoms, mais je n’ai pas pu. J’aime vraiment trop celui-ci, il va bien à la jeune femme que je visualise.

Qualité et défaut

Comme tout être humain, Erynn a ses points forts et ses points faibles. Je vous avais proposé des choix pour ces deux points afin de choisir la qualité et le défaut les plus représentatifs de sa personnalité. Erynn sera donc à la fois astucieuse et désordonnée. L’un compense l’autre au final, je trouve que ça s’assemble bien !

Les clients du pub

Là, vous vous êtes surpassés… Plus de 30 personnages différents m’ont été suggérés. Je ne vais pas tous les utiliser mais je suis épatée par ce que vous m’avez proposé. Certains m’ont été livrés sur un plateau avec leur passé, les raisons de leur présence ou encore ce qui allait leur arriver. D’autres veulent juste voir un pompier sexy… Le suspens reste entier sur l’identité de ceux qui franchiront les portes de l’établissement mais vous m’avez fait rêver ! J’ai hâte de les voir interagir avec les personnages que j’ai moi-même créés.

Une famille pour Erynn

On en sait peu sur la famille d’Erynn pour l’instant. Mais dans l’histoire que j’ai imaginé, il lui fallait un frère ou une soeur. Vous avez été une grande majorité à lui donner un frère. Un domaine que je connais puisque j’en ai deux. Vais-je m’inspirer d’eux ? Peut-être… Ou pas. Tout ce que je peux vous dire c’est que son rôle devrait vous plaire !

Pour le reste de la famille, vous en saurez plus à la fin de cet article…

L’animal mystère

J’ai voulu introduire un animal dans le bar. Je pensais que les propositions allaient être exotiques mais pas tant que ça au final. J’ai bien eu un singe capucin ou un pingouin mais la majorité des propositions concernait des animaux de compagnie classiques ou des NAC (chat, chien, hamster…) La majorité a proposé des chats. Pour cette question, je vais probablement faire une entorse à ma règle. Il y aura bien un chat (minimum) mais ça ne sera pas l’animal du bar. Ce mystère restera entier jusqu’à la publication du roman !

Scènes et événements

Je crois que j’ai regretté vous avoir posé cette question quand vous avez voulu détruire le pub les uns après les autres… Tant de violence ! Heureusement, j’ai aussi eu des propositions plus positives / marrantes. Même si faire le huis-clos dans un pub détruit aurait pu être une expérience intéressante, l’histoire que j’ai visualisé au fil de vos choix nécessite un établissement en fonctionnement !

The Whispering Druid

Pour finir, il fallait baptiser le pub. Vous aviez le choix entre un nom classique de pub ou quelque chose de plus original. En grande majorité, vous avez voté pour le plus original. The Whispering Druid est le fruit d’un brainstorming avec ma moitié. Ce nom lie le côté “rumeur” que l’on trouve souvent dans les petites villes (whisper = chuchotement), le côté bar (puisqu’un druide prépare des potions) et le côté celte.

L’autre nom proposé, O’Connell, sera le nom de famille d’Erynn.

Préparation du roman

Pendant que je vous faisais toutes ces propositions, j’ai planché sur l’histoire de fond en l’adaptant au fur et à mesure des contraintes que vous m’imposiez. Certaines choses se sont imbriquées d’elles-mêmes, d’autres ont été plus compliquées à composer. J’ai fait pas mal de recherches sur l’Irlande, son histoire et ses coutumes, sur le comté de Kerry en particulier et sur la ville de Killorglin. J’ai pu interroger ceux qui y sont déjà allés, ce qui m’a grandement aidé. Je mets un point d’honneur à respecter l’essence des lieux où je place mes romans, même si je n’y suis jamais allée.

J’ai aussi beaucoup réfléchi au personnage d’Erynn, à son parcours et à son cheminement dans le roman. Je ne pouvais pas la laisser simple spectatrice de la vie des autres, il fallait qu’il lui arrive aussi des choses, que je lui créé un passé et un entourage.

Ce roman sera donc écrit majoritairement pendant le mois de novembre. Selon mon avancée, son écriture débordera peut-être sur décembre mais je souhaite réellement finir le premier jet en 2019. J’espère pouvoir vous en proposer une première version sur Wattpad début 2020. Et si j’en suis satisfaite, je le publierai en ebook et pourquoi pas en broché. Cela dépendra de votre accueil.

Vous avez été une quarantaine à participer activement à ce projet et je ne compte pas ceux qui ont voté aux sondages (je pense qu’on est plus proche des 70-80) Merci infiniment pour votre enthousiasme et surtout votre bonne humeur ! J’espère que le roman final vous plaira. J’ai hâte de le mettre en ligne !

Mais avant il faut l’écrire…

J’ai un dernier cadeau pour vous : le synopsis de base du roman. Il va peut-être évoluer au fil de l’écriture mais aujourd’hui, je pars de cette base.

Synopsis

Erynn faisait ses études à Dublin lorsqu’elle a été forcée de revenir à Killorglin, son village natal, pour reprendre le pub familial suite au départ de son père. Trois ans plus tard, Erynn maintient le bar à flot avec difficultés. Elle y côtoie les habitués et quelques personnes de passage. Certains reviennent, d’autres jamais. A chaque journée sa rencontre. 
Les célébrations liées à Halloween se passent tranquillement mais au dernier jour de la fête la rumeur circule dans le village : Puck a traversé la Laune, la rivière qui coule à Killorglin. Il n’en faut pas plus pour animer les conversations au comptoir du Whispering Druid.

Que pensez-vous de ce projet de roman ?

4 Commentaires

  1. Super idée cette écriture collaborative ! J’adore le nom du pub 🙂 Ton synopsis est original et mystérieux. Il me tarde de découvrir la suite.

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.