Il y a un projet sur lequel j’ai travaillé plus ou moins en secret ces derniers mois : la toute première Feather Box. Il est temps pour moi de vous dévoiler les différentes étapes de la création de cette box.

Comme je vous l’ai déjà raconté dans un article, je fais partie d’une association d’auteurs auto-édités depuis le début de l’année : Les Plumes Indépendantes. Cette adhésion n’est pas là uniquement pour faire joli, j’ai choisi de m’y investir pour aider à son développement avec mes maigres moyens. Très rapidement l’idée de créer une box littéraire a été évoquée et j’ai été sollicitée par Erika et Loli, nos Plumes en chef, pour que Anthea soit à l’honneur de cette première box.

Qu’est ce qu’une box littéraire ?

Appelée box littéraire, box livre ou encore box livresque, ce phénomène récent en France surfe sur le succès des autres box (séjours, restaurants, déco, maquillage, vin…). Le principe est simple : l’acheteur s’achète, ou offre à un de ses proches, une box sur un thème défini à l’avance sans en connaître son contenu exact. Dans le cas des box littéraires, le paquet contient un livre autour duquel sont déclinés une série de goodies (marque-page, bougie, figurines, bijoux…), de quoi s’immerger dans un univers. Pour les lecteurs, la box est aussi une manière de découvrir des livres qu’ils ne connaissaient pas ou qu’ils n’auraient pas acheté spontanément.

Les origines de la Feather Box

Le but de l’association des Plumes Indépendantes étant de mettre en avant les auteurs auto-édités, cela implique un certain travail de réflexion pour trouver ce qui plait aux lecteurs et la meilleure manière d’étendre une audience. Pour cela, les deux Plumes en chef ne manquent pas d’imagination. Voyant le succès des box littéraires, elles ont décidé d’adapter ce projet à la littérature auto-édités et de choisir comme premier thème “Fantasy / Fantastique”, un genre qui à la côte. C’est là qu’Anthea entre en scène puisque pour cette première box, elles ont souhaité mettre en avant ma saga.

A partir de là de nombreuses discussions se sont engagées…

Quel contenu mettre dans la box ?

Premièrement, Erika a dû me convaincre d’accepter. En effet, l’audience restreinte d’Anthea me faisait un peu peur et je ne voulais pas être responsable de l’échec de cette première box (Confiance en soi, quand tu nous tiens…) Heureusement, Erika a su trouver les bons arguments ! La box était le tremplin idéal pour élargir mon audience et, de plus, il y avait moins de risques que les acheteurs aient déjà mon livre (Coucou Albane 😉 )

Ensuite, il a fallu discuter du contenu de la box. Les Plumes en chef avaient déjà défini le budget et nous avons discuté de tout ce que nous pourrions glisser dans la boîte ou dans le fichier puisque cette box était aussi proposée au format numérique avec des goodies adaptés au support. Deux lignes différentes se sont dessinées : les goodies liés au genre “Fantasy/Fantastique” et les goodies spécifiquement issus de l’univers Anthea. C’est la seconde catégorie dont je vais vous parler par la suite puisque ceux-ci ont été réalisés par nos soins.

Les dernières discussions étaient quasi-quotidiennes et à base de “Il manque ça”, “j’ai terminé !”, “je te les dépose tel jour”… Un des très gros points positifs de cette expérience, c’est que j’ai pu faire un peu plus la connaissance de nos Plumes en chef et en particulier d’Erika que j’ai eu la chance de rencontrer lorsque je lui ai déposé mes livres et les goodies. Un très bon moment autour d’un soda suspect lors d’une des rares journées ensoleillées de 2018 !

Anthea, le livre et ses goodies

Les pré-commandes ont duré un mois, ensuite tout s’est enchaîné très rapidement. La liste des goodies était décidée mais elle a tout de même légèrement évoluée en cours de route vu qu’il y a eu un petit ajout. Voici un aperçu du contenu consacré à Anthea dans cette Feather Box…

Anthea – Livre 1 : Les Mastels

Parce qu’on n’allait pas commencer par le Livre 2… L’object principal de cette box était donc le premier tome de ma saga fantasy jeunesse. Des livres que j’ai pris le soin de dédicacer de manière personnalisée pour chaque acheteur tout simplement parce que ça me semblait être le meilleur moyen de les remercier d’avoir donné sa chance à cette toute première box.

Marque-Page

Celui-ci est consacré à la saga en général. J’ai hésité à en faire un spécifique par tome avant de me raviser et d’investir dans un premier temps sur l’intégrale. On y retrouve la structure présente sur toutes les couvertures de la saga, les quatre sphères des quatre tomes, une citation extraite du carnet des Soeurs d’Anthea ainsi qu’un autre détail que je laisserai les plus observateurs deviner.

Carte postale

Présentant une citation extraite du Livre 1 de la saga Anthea, cette carte a été créée par mes soins (recto et verso) puis imprimée par Erika. Elle représente bien l’état d’esprit de Cassandra.

Collier – Fiole

Il y a de nombreuses fioles qui sont utilisées au fil des pages d’Anthea. Personne ne sait ce qu’elles contiennent… Ou presque ! J’ai souhaité les utiliser comme goodies parce que je trouvais l’idée sympa… J’ai fait des tests et ça rendait plutôt bien. Cependant, j’ai pu constater qu’avec le temps, les couleurs devenaient fades. Et ça s’est confirmé dans les unboxing… Il y avait vraisemblablement un soucis avec le colorant. C’est ma grosse déception de cette box, ne pas avoir réussi à vous envoyer ce que j’avais en tête…

Encens à la cannelle

C’est le petit ajout de dernière minute proposé par les Plumes en chef qui a embaumé la box. Un autre détail récurrent de la saga dont je ne vous ai pas encore révélé les secrets…

Une nouvelle inédite

Celle-ci a été écrite spécialement pour la box numérique. Mon stock de nouvelles liées à l’univers d’Anthea n’était pas assez fourni pour proposer quelque chose d’existant, alors j’ai repris mon clavier et écrit quelques pages se déroulant à New York, ville chère à mon coeur. Si cette nouvelle est exclusive pour l’instant, elle sera publiée par la suite toujours de manière numérique.

Interview de l’auteur

Ca a peut-être été l’étape la plus compliquée pour moi, la réalisation d’une interview audio. Le résultat est une vingtaine de minutes de ma douce voix répondant aux questions (pas toujours évidentes) d’Erika. Soit ça vous en apprend un peu plus sur moi, soit c’est une bonne alternative au somnifère, à vous de me dire !

Jeux (mots-croisés, rébus…)

Créés par Erika, ces jeux reprennent des termes présents dans la saga et dans l’univers fantasy en général.

Fonds d’écran

J’ai réalisé deux fonds d’écrans pour ordinateur, un sombre et un clair, mêlant les éléments de la couverture du livre et la prophétie inscrite dedans. Peut-être que par la suite j’en ferai pour mobile…

Les autres goodies

Ils ont été créés ou récoltés par nos Plumes en chef. Hilda Alonso, une autre de nos Plumes, a participé elle-aussi en proposant l’une de ses illustrations. En tout, c’est une quinzaine de goodies différents (box physique et numérique confondues) qui ont été envoyés aux acheteurs dans une jolie boite marquée d’une plume.

Les unboxing, une tendance addictive

Une fois que le nouveau propriétaire a récupéré sa box sous le regard soupçonneux de la personne chargée des colis (cette plume sur le carton est bien étrange, quelle est cette société secrète…), cela n’est pas terminé. Non, c’est l’heure d’un moment à la fois stressant et vraiment fun : les unboxing. Le premier résultat des heures de travail que nous avons mis dans ce tout petit colis…

L’acheteur de box a une particularité, il aime montrer le contenu de ses colis au monde entier. Et si c’est en direct, c’est encore mieux. Au choix : un tweet accompagné d’une photo de la plume mystérieuse ou une story Instagram dévoilant élément par élément tout le contenu de la box, le tout accompagné de commentaires bien évidemment. Autant vous dire que j’ai regardé toutes celles que j’ai pu trouver. J’ai souri, j’ai éclaté de rire et ça a clairement réchauffé mon petit coeur de voir tant d’enthousiasme.

Voici une compilation de quelques photos qui ont circulé sur Instagram. Quelques noms ont sauté, j’en suis désolée…

Le bilan de cette première box littéraire

Les retours ont été plus que positifs, autant sur la découverte du livre que sur le contenu de la box. L’association a visé juste avec ce projet et compte bien renouveler l’essai avec sa seconde box sur le thème “Frissons”.

En tant qu’auteur mise en avant dans la box, j’ai gagné quelques followers sur Instagram, Twitter et Facebook. J’ai reçu de très gentils messages privés de lecteurs visiblement ravis de leur achats. L’une de ces lectrices a même déjà fini le livre 1 et commandé le 2 ! Une autre devrait avoir terminé sa lecture le temps que je publie cet article. Et que ce j’apprécie le plus dans tout ça, ce sont les interactions qui résultent de ce projet.

Réaliser des goodies m’a aussi donné quelques idées et je pense très prochainement mettre une petite boutique en place pour vous proposer des objets en relation avec mes livres.

En résumé : Que du positif !

Je profite de cet article pour remercier une nouvelle fois Erika et Loli, nos Plumes en chef, pour leur confiance et leur investissement au sein de l’association. Croyez-moi, elles sont encore plein d’idées en stock !

Vous avez commandé la toute première Feather Box ou souhaitez en savoir plus sur les sujets évoqués dans cet article ?
N’hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous !

5 Commentaires

  1. Pingback: Retour sur la Feather Box n°1 et lancement de la Feather Box n°2 – Les Plumes Indépendantes

  2. “un soda suspect” c’était pas du coca, j’en suis sûre, on m’a refilé du cola ! Je vais demander à mon ami, il y travaille maintenant xD

    Plus sérieusement, super article ! J’ai adoré le lire et j’ai ri à plusieurs moments aussi ha ha ! Vraiment heureuse d’avoir pu travailler avec toi sur cette première box et j’espère qu’on pourra travailler ensemble sur d’autres projets ; )
    Et bien sûr, super heureuse de voir que le choix du livre et le contenu de la box plaisent (pour le livre, je n’en doutais pas !) et encore plus heureuse de voir que ça te fait gagner des lecteurs. C’était quand même le but ; )

    • Tia Wolff Répondre

      C’est bien possible… Mais bonne nouvelle : tu as survécu à l’empoisonnement !

      Contente de t’avoir fait rire ! J’espère aussi qu’on pourra travailler sur d’autres projets… On devrait trouver de quoi s’occuper en cherchant un peu 🙂
      Et merci d’avoir insisté, ces nouveaux lecteurs, c’est en partie grâce à toi !

  3. Merci Tia pour ce super article détaillé !
    Je suis très heureuse que cette première box ait été une expérience positive pour toi. De mon côté, je vais entamer très rapidement le tome 1 d’Anthea ! 🙂
    Je regrette juste pour ma part de n’avoir pas pu te rencontrer, mais ce n’est que partie remise ^^

    • Tia Wolff Répondre

      Avec plaisir ! C’était une belle expérience, autant partager mon ressenti…
      J’espère que tu passeras un bon moment avec mes ados, ils sont un peu turbulents mais attachants (il paraît)
      Je regrette aussi de ne pas avoir pu te rencontrer mais au plus tard en septembre, on se voit ! Et si tu passes dans ma région avant, n’hésite pas à me faire un petit coucou…

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.